aller au contenu

Ce site utilise des cookies. En acceptant les cookies vous pourrez bénéficier d’une expérience de navigation optimale.

7

Enseignement et accueil de la petite enfance

Grandir près de chez soi, c’est découvrir son environnement, se construire des repères et un réseau de relations. C’est aussi parcourir moins de kilomètres, pouvoir se déplacer à pied ou à vélo. Nous voulons donc faire de l’accueil de la (petite) enfance une priorité, en soutenant et veillant notamment à la complémentarité
des initiatives du secteur associatif. Il s’agit de promouvoir l’école comme lieu d’ouverture sur la commune, en favorisant les partenariats avec les acteurs locaux.

Concrétement, nous proposons de

  1. Soutenir et développer les milieux d’accueil de la petite enfance :
    • Augmenter la capacité d’accueil pour la petite enfance;
    • Créer une halte-garderie;
    • Créer un milieu d’accueil partagé par des accueillantes conventionnées et/ou autonomes;
    • Créer un guichet unique d’information et/ou d’inscription pour l’accueil de la petite enfance.
  2. Investir dans nos écoles fondamentales au service de tous nos enfants :
    • Garantir le choix aux enfants de suivre une scolarité dans un enseignement en français tout en proposant l’immersion en néerlandais ou en anglais;
    • Assurer un entretien régulier des bâtiments afin de prévenir les détériorations;
    • Renforcer les moyens informatiques des écoles;
    • Soutenir la mise en place ou le maintien d’un comité de parents dans chaque école;
    • Renforcer l’accès et l’intégration des enfants porteurs de handicap;
    • Soutenir l’Accueil Temps Libre et Anim’Mômes;
    • S’informer des besoins réels des écoles par l’écoute des équipes de terrain;
    • Lutter contre le harcèlement scolaire et le cyberharcèlement.
  3. Une école secondaire de proximité et adaptée à l’élève :
    • Soutenir le développement de l’établissement d’enseignement secondaire en tenant compte de la mobilité et de la sécurité du quartier.
  4. Investir pour l’avenir et transmettre le savoir de nos aînés envers les jeunes :
    • Soutenir des initiatives nouvelles et/ou originales au sein des milieux d’accueil et d’enseignement;
    • Rechercher des bénévoles et/ou retraités pour soutenir l’école des devoirs et permettre aussi aux enfants en immersion d’être aidés;
    • Sensibiliser à l’alimentation ”saine” en privilégiant les produits locaux et/ou BIO dans les cantines.

"Nous voulons une place adaptée pour chaque enfant en nous appuyant sur les équipes pédagogiques. Nous voulons transmettre le savoir entre générations."