aller au contenu

Ensemble !Agir autrement

8. Enseignement et accueil de la petite enfance

Grandir près de chez soi, c’est découvrir son environnement, se construire des repères et un réseau de relations. C’est aussi parcourir moins de km, pouvoir se déplacer à pied ou à vélo. Nous voulons donc faire de l’accueil de la (petite) enfance une priorité, en soutenant et veillant notamment à la complémentarité des initiatives du secteur associatif.
Il s’agit de promouvoir l’école comme lieu d’ouverture sur la commune, en favorisant les partenariats avec les acteurs locaux. Nous voulons également offrir un établissement secondaire à Perwez, dont la nécessité est avérée dans l’est du Brabant wallon.

Concrètement, nous proposons de :

  1. Créer un établissement d’enseignement secondaire à Perwez, notamment en prenant les initiatives nécessaires à la constitution d’un nouveau P.O (Pouvoir Organisateur) ;
  2. Permettre à nouveau aux enfants de Perwez de suivre une scolarité dans un enseignement en français (actuellement, les écoles du centre de Perwez pratiquent l’immersion linguistique) ;
  3. Procéder à l’engagement d’un enseignant néerlandophone pour l’école des devoirs afin de permettre aux enfants en immersion d’être aidés dans leurs travaux en néerlandais ;
  4. Renforcer les moyens informatiques donnant accès à l’enseignement à distance (notamment pour l’apprentissage des langues) ;
  5. Soutenir la mise en place ou le maintien d'un comité de parents dans chaque école ;
  6. Augmenter la capacité des crèches et des écoles afin de favoriser l’accueil et l’enseignement de proximité pour les jeunes enfants. De même, adapter les horaires des activités d’accueil extrascolaire ;
  7. Restaurer les services de garde d’enfants malades à domicile qui permettent aux enfants d’être soignés à la maison et aux parents de se rendre à leur activité professionnelle ;
  8. Soutenir des initiatives nouvelles et/ou originales au sein des milieux d’accueil et d’enseignement en matière de développement durable :
    • sensibiliser à l’alimentation « mal bouffe », distribution de repas sains, en partenariat avec les producteurs locaux, retrait des distributeurs hyper caloriques, etc. ;
    • prévoir, lors de la récréation de 10h, en hiver, la distribution gratuite de soupe (sur base de légumes de saison) et en été, de fruits de saison de production locale ;
    • initiation à la protection de l’environnement (partenariat avec les jardins partagés de la Gette) ;
    • initiation à la citoyenneté : proposer la mise en place d’un conseil des élèves dans les écoles ;
    • impliquer les enfants et parents dans la mise en place d’une mobilité douce (covoiturage, trajets groupés à pied ou à vélo, bus scolaire local) pour rejoindre les crèches, écoles ou activités extrascolaires ;
  9. Renforcer l’accès et l’intégration des enfants porteurs de handicap.