aller au contenu

Ensemble !Agir autrement

3. Economie, emploi et fiscalité

La création d’un tissu économique de proximité, durable et non délocalisable est essentielle pour Perwez. Comment ? Via, notamment, la revitalisation du centre de Perwez, actuellement délaissé au profit du zoning de Thorembais-Saint-Trond. Cela permettrait de répondre aux besoins des citoyens, en favorisant les commerces de proximité, et de créer des emplois de qualité.
Notre volonté est de penser l’extension économique de la commune, à la juste mesure des nécessités, sans porter atteinte à l’activité agricole et au cadre de vie. Enfin, il nous semble essentiel de se doter d’une  gestion  financière  et  administrative équitable  et  rigoureuse,  au  bénéfice  de  l’ensemble  des  citoyens.

Concrètement, nous proposons de :

  1. Faire progresser les entreprises du zoning actuel vers le principe d’un éco-zoning, en rationalisant les surfaces et énergies utilisées :
  • mutualiser les énergies des diverses entreprises (ayant souvent des besoins complémentaires) afin de réaliser des économies ;
  • développer des énergies renouvelables sur ces zones économiques. Egalement, vu que Perwez se situe en zone rurale, nous voulons favoriser la réutilisation des déchets agricoles pour les transformer en énergie, au profit des entreprises qui le désirent ;
  • encourager les groupements d’employeurs et les filières économiques à faible impact écologique (label Cradle to Cradle) ;
  • créer des emplois verts (agriculture bio, horticulture, vignoble, exploitation de biomasse, éco-construction, valorisation de déchets, peintures bio, etc.).
  1. Favoriser l’accès aux entreprises perwéziennes, via un accès autoroutier au départ d’Aische-en-Refail, utilisant les chemins de remembrement existants. Cette solution constitue une alternative au contournement de Thorembais-Saint-Trond, tout en préservant la quiétude des habitants de Saint-Roch et du Mont ;
  2. Maintenir une fiscalité identique ;
  3. Soutenir la promotion de l’emploi via les rencontres entre entreprises, associations et demandeurs d’emploi, notamment par le biais de salons de l’emploi. Rassembler en un lieu unique les divers acteurs locaux liés à l’emploi (agence de développement local (ADL), maison de l’emploi, administration communale, CPAS, etc.).
  4. Réduire les écarts entre producteur et consommateur, en proposant des filières courtes, par le biais de coopératives : cela permet de favoriser le commerce local et une agriculture de proximité, et de réduire les déplacements liés à la consommation ;
  5. Déposer une orientation budgétaire pluriannuelle afin de penser les politiques communales sur le long terme ;
  6. A l’image du budget de toutes les familles, le budget communal ne peut connaître des déficits répétés ou structurels. Le cartel s’engage donc à respecter un équilibre budgétaire permettant à la commune d’assurer ses missions durablement ;
  7. Développer des synergies de gestion avec les communes voisines afin de susciter des économies d’échelle et une amélioration de la qualité du service au public ;
  8. Créer un marché couvert, (marché matinal local pour professionnels et particuliers) avec pour objectif d’offrir au secteur Horeca un point de ravitaillement, dans l’Est du Brabant wallon, ainsi qu’une vitrine pour les produits de terroir ;
  9. Restituer progressivement aux commerçants les bâtiments ou rez commerciaux du centre de Perwez, occupés actuellement par l’administration communale. L’objectif ? Redynamiser le centre ville de notre commune !