aller au contenu

Ensemble !Agir autrement

12. Sport

Le sport est un vecteur essentiel de création de lien social. Lieu de rencontre, apprentissage de la diversité, de la différence, de l’esprit d’équipe… il est essentiel de rendre la pratique sportive accessible au plus grand nombre, en offrant un panel d’activités variées accessibles à tous et à toutes.

Concrètement, nous proposons de :

  1. Créer une commission consultative du sport où seraient présents les responsables des clubs sportifs de l’entité ;
  2. Moduler les subsides en fonction de critères éthiques et qualitatifs, dont la formation, l’encadrement, l’intégration de personnes handicapées ou issues de milieux précaires, etc. ;
  3. Entretenir et embellir les plaines de jeux et infrastructures sportives de quartiers qui sont souvent les premiers lieux de rencontres sportives et qui permettent à des jeunes qui ne sont pas affiliés à des clubs sportifs de pratiquer le sport d'équipe ;
  4. Développer une politique du « sport pour tous », en encourageant les clubs qui développent des activités largement ouvertes et en encourageant le développement de rencontres sportives inter-communes/quartiers/villages qui permettent la rencontre de sportifs d'autres horizons dans un esprit de découverte et de convivialité ;
  5. Participation de notre commune au trophée « commune sportive » ;
  6. En ce qui concerne la gestion du centre sportif :
    • assurer une présence permanente à l'accueil et ce, jusqu’à 22h ;
    • réintégrer des équipes de sport en salle, locales (parties actuellement dans les communes voisines), en donnant par ex. un avantage financier aux clubs de Perwez ;
    • engager un concierge afin d’assurer une présence permanente et d’assurer les travaux d’entretien et de rafraichissement indispensables pour le bon fonctionnement du centre sportif ;
    • donner un réel avantage aux Perwéziens sur la réservation des salles ou terrains (actuellement, le montant est identique pour tous, à savoir 6,2 €/h) ;
    • développer un site web interactif afin de permettre à tous de consulter les plages horaires disponibles et de faire sa réservation en ligne ;
  7. Développer la formation des jeunes au sport, via l’élaboration d'un « cahier des charges » rédigé avec l'ADEPS et les différentes fédérations sportives. Les clubs pour jeunes sportifs pourraient, par ex., recevoir des allocations en fonction du nombre de jeunes inscrits ;
  8. Prévoir, dans le budget sport de la commune, une enveloppe destinée à l’aménagement et à l’entretien des infrastructures et une autre consacrée à la dynamisation, l’encadrement, la formation et les subventions pour les clubs sportifs.